Amélie

Amélie Happy
Coach en image

Pour notre nouveau concept mode vidĂ©o, nous avons dĂ©cidĂ© de collaborer avec AmĂ©lie Happy, coach en image, spĂ©cialiste de la morphologie et de la colorimĂ©trie. DĂ©couvrez une vraie professionnelle du coaching et qui plus est, une femme pĂ©tillante, pleine d'Ă©nergie et de bienveillance !

  • Comment es-tu devenue coach en image ?

  • J’ai commencĂ© ma carriĂšre dans la communication et les relations presse et au fur et Ă  mesure du temps, j’ai ressenti le besoin de donner plus de sens Ă  mon mĂ©tier, d’ĂȘtre davantage dans le relationnel.

  • Je me suis rendue compte que trĂšs peu de femmes s’aiment et j’ai eu envie de leur redonner confiance en elles, de les aider Ă  se sentir belles. Je trouve que les femmes peuvent parfois ĂȘtre dures entre elles et j’ai eu envie d’apporter de la bienveillance, de l’amour.

  • Qu'est-ce qui te passionne dans ton mĂ©tier ?

  • Rendre heureuse les femmes, les aider Ă  s’aimer et Ă  se sentir bien dans leur peau grĂące au choix de leurs vĂȘtements, des couleurs... Je pense que toutes les femmes sont belles et qu’il faut simplement apprendre Ă  se mettre en valeur.

  • On peut jouer sur des choses trĂšs simples comme jouer la fĂ©minitĂ©, accessoiriser ses tenues, apporter le petit dĂ©tail tendance pour moderniser son look
 Les femmes ont tendance Ă  s’occuper des autres et doivent Ă  mon sens apprendre Ă  penser Ă  elles, Ă  prendre soin d’elles. C’est ce que j’essaie d’apporter et si j’y parviens, ça me rend profondĂ©ment heureuse.

Amélie
  • Une fiertĂ© particuliĂšre ?

  • Difficile de choisir un cas particulier
 Au global, je suis trĂšs contente d’avoir crĂ©Ă© une communautĂ© de femmes hyper bienveillantes, qui se donnent mutuellement des conseils et se soutiennent. J’ai aussi des exemples de femmes qui ne se sentaient pas Ă  l’aise dans leur vie professionnelle, un sentiment d’ĂȘtre trop discrĂštes, voire transparentes, et qui, grĂące Ă  la formation ont su exprimer davantage leur personnalitĂ© via leur look.

  • Ce qui est gĂ©nial c’est que certaines ont mĂȘme accĂ©dĂ© Ă  des postes plus importants ou dĂ©crochĂ© des augmentations ! Contrairement Ă  ce que l’on pourrait croire, se sentir belle n’est pas superficiel et peut vraiment aider dans la vie quotidienne !

  • Et toi alors ?

  • Je m’aime plus qu’avant ! Je bossais tellement dans mon ancienne vie que j’avais tendance Ă  m’oublier. LĂ  je prends plus soin de moi, mĂȘme si c’est pas toujours gagnĂ© (rires). Ma colorimĂ©trie : je suis une femme Ă©tĂ© c’est-Ă -dire que je suis embellie par les couleurs froides adoucies, plutĂŽt claires, bleu ciel, rose pĂąle, blanc, gris clair et le parme.

  • Ma morphologie : je suis lĂ©gĂšrement 8 et v donc je fais attention Ă  ne pas accentuer ma carrure et je marque ma taille. Style : je me suis façonnĂ©e mon propre style avec le temps. j’aime le cĂŽtĂ© ludique des vĂȘtements donc je m’amuse avec des dĂ©tails sympas, du fun comme porter de la paillette en pleine journĂ©e, des accessoires joyeux et colorĂ©s.

  • Une petite anecdote ?

  • J’ai rĂ©cemment participĂ© aux reines du shopping ! La colorimĂ©trie n’est pas un sujet traitĂ© dans l’émission, et l’équipe de production est venue dans les loges me demander quelle Ă©tait leur colorimĂ©trie ! J’ai trouvĂ© ça trĂšs drĂŽle, surtout dans une Ă©mission de ce type.

  • Pourquoi grain de malice pour une collab ?

  • J’ai un vrai lien affectif (et historique) avec la marque. J’ai dĂ©butĂ© ma carriĂšre chez Xanaka (ancien Grain de malice) et j’ai toujours Ă©tĂ©, de prĂšs ou de loin, en collaboration avec la marque. Quand j’ai ouvert mon agence de coaching, Xanaka a Ă©tĂ© mon premier client !

  • Au-delĂ  de ça, je trouve que l’offre produits est trĂšs intĂ©ressante, notamment en termes de montĂ©e en taille. Je suis ravie de collaborer avec grain de malice qui s’adresse Ă  toutes les femmes quelle que soient leur morphologie et leur colorimĂ©trie !

Amélie